Doré Copper annonce un placement privé d’actions accréditives d’un maximum de 4,5 m $ CA

Toronto, Ontario – le 18 décembre 2019 –Doré Copper Mining Corp. (la « Société » ou « Doré Copper ») (TSXV: DCMC) est heureuse d’annoncer qu’elle a conclu une entente avec Canaccord Genuity Corp. dans le cadre d’un placement privé, sur la base des meilleurs efforts, d’un maximum de 2 886 000 actions ordinaires de la Société qui seront admissibles à titre d’ « actions accréditives » (au sens du paragraphe 66(15) de la Loi de l’impôt sur le revenu (Canada) et, relativement à la Tranche 1 de FT (définie aux présentes), à l’article 359.1 de la Loi sur les impôts (Québec)) (collectivement, les « Actions accréditives ») pour un produit brut total pouvant atteindre environ 4,5 M$ CA (le « Placement »). Les Actions accréditives seront émises en deux tranches. La première tranche consistera en un maximum de 1 697 000 Actions accréditives émises à des résidents du Québec (« Tranche 1 de FT ») au prix d’émission de 1,65 $CA par Action accréditive pour un produit brut pouvant atteindre environ 2,8 M$ CA. La deuxième tranche consistera en un maximum de 1 189 000 Actions accréditives devant être émises à des résidents hors Québec à un prix d’émission de 1,43 $CA par Action accréditive pour un produit brut pouvant atteindre environ 1,7 M$ CA.

La Société utilisera un montant égal au produit brut reçu par la Société de la vente des Actions accréditives, conformément aux dispositions de la Loi de l’impôt sur le revenu (Canada) et de la Loi sur les impôts (Québec), afin d’engager des « Frais d’exploration au Canada » admissibles qui se qualifient à titre de « dépenses minières accréditives » au sens de la Loi de l’impôt sur le revenu (Canada) (les « Dépenses admissibles ») au plus tard le 31 décembre 2020, et de renoncer à toutes les Dépenses admissibles en faveur des souscripteurs des Actions accréditives en date du 31 décembre 2019. De plus, à l’égard des souscripteurs résidents du Québec des Actions accréditives qui sont des particuliers admissibles en vertu de la Loi sur les impôts (Québec), les Frais d’exploration au Canada pourront également être inclus dans la « base d’exploration relative à certains frais d’exploration au Québec » au sens de l’article 726.4.10 de la Loi sur les impôts (Québec) et à inclure dans la « base d’exploration relative à certaines dépenses minières de surface ou d’exploration pétrolière et gazière au Québec » au sens de l’article 726.4.17.2 de la Loi sur les impôts (Québec).

La clôture du Placement s’effectuera en une ou plusieurs tranches. La première tranche devrait être complétée le ou vers le 23 décembre 2019 et est assujettie à certaines conditions de clôture, notamment l’obtention de toutes les approbations nécessaires, y compris l’approbation conditionnelle de la Bourse de croissance TSX. Le Placement est effectué par voie de placement privé dans chacune des provinces du Canada aux termes des dispenses applicables des exigences de prospectus prévues par les lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. Les titres émis dans le cadre du Placement seront assujettis à une période de détention en vertu des lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables expirant quatre mois et un jour après la date de clôture du Placement.

À propos de Doré Copper Mining Corp.

Doré Copper est engagée dans l’acquisition, l’exploration et l’évaluation de propriétés minières.

Le 13 décembre 2019, Doré Copper a complété une opération admissible qui lui a permis de s’établir en tant qu’explorateur et développeur de cuivre et d’or dans la région de Chibougamau au Québec, Canada.

Doré Copper, par l’entremise de sa filiale en propriété exclusive CBAY Minerals Inc., détient une participation de 100 % dans le projet d’exploration Corner Bay et le projet d’exploration Cedar Bay, tous deux situés à proximité de Chibougamau, au Québec. Le projet Corner Bay possède des ressources indiquées de 1,35 Mt à des teneurs moyennes de 3,01 % Cu et 0,29 g/t Au, contenant 89,8 millions de livres de cuivre et 13 000 onces d’or, et des ressources présumées de 1,66 Mt à des teneurs moyennes de 3,84 % Cu et 0,27 g/t Au, contenant 140,3 millions de livres de cuivre et 15 000 onces d’or, en utilisant une teneur de coupure de 1,5 % Cu et un prix du cuivre de 3,25 $US la livre. Le projet Cedar Bay possède des ressources indiquées de 130 kt à des teneurs moyennes de 9,44 g/t Au et 1,55 % Cu, contenant 39 000 onces d’or et 4,4 millions de livres de cuivre, et des ressources présumées de 230 kt à des teneurs moyennes de 8,32 g/t Au et 2,13 % Cu, contenant 61 000 onces d’or et 10,8 millions de livres de cuivre, en utilisant une teneur de coupure de 2,9 g/t Au et un prix de l’or de 1 400 $US l’once. Le programme de forage de Doré Copper a permis d’accroître les ressources du projet Corner Bay et de confirmer la présence de trois veines à haute teneur au même niveau au fond du puits du projet Cedar Bay. Les deux gisements sont ouverts latéralement et en aval-pendage. Le projet Corner Bay et le projet Cedar Bay sont tous deux accessibles par la route et sont situés à environ 20 km l’un de l’autre. La minéralisation des projets Corner Bay et Cedar Bay serait traitée au concentrateur Copper Rand de Doré Copper situé à 8 km au sud-ouest de Chibougamau, Québec. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le rapport technique intitulé « Technical Report on the Corner Bay and Cedar Bay Projects, Northwest Québec, Canada » daté du 15 juin 2019 et préparé par Luke Evans, M.Sc., P.Eng., qui est disponible sous le profil de Doré Copper sur SEDAR à www.sedar.com.

Andrey Rinta, P. Geo., gérant de l’exploration de la Société et une personne qualifiée au sens du Règlement 43-101, a révisé et approuvé l’information technique contenue dans ce communiqué de presse.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Ernest Mast 
Président et chef de la direction
Téléphone : (647) 921-0501
emast@dorecopper.com 

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient certains « énoncés prospectifs » aux termes des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs comprennent, sans toutefois s’y limiter, des énoncés concernant les modalités du Placement, l’utilisation du produit du Placement, le moment et la capacité de la Société à conclure le Placement, le moment et la capacité de la Société d’obtenir les approbations réglementaires nécessaires, ainsi que les plans, activités et perspectives de la Société. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que raisonnables, sont assujetties à des risques connus et inconnus, à des incertitudes et à d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et les événements futurs diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent, sans toutefois s’y limiter, les incertitudes commerciales, économiques, concurrentielles, politiques et sociales générales; les retards ou le défaut d’obtenir les approbations réglementaires; le prix de l’or et du cuivre; et les résultats des travaux d’exploration actuels. Rien ne garantit que ces déclarations s’avéreront exactes, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces déclarations. Par conséquent, les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autrement, sauf si la loi l’exige.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.