Propriétés à haute teneur en cuivre et en or à Chibougamau, Québec

Doré Copper fait une mise à jour sur l’exploration et le développement de ses propriétés à haute teneur en cuivre et en or de Chibougamau, au Québec

   Télécharger la version PDF   |   Voir les documents sur Sedar

Toronto, Ontario8 avril 2021 – Doré Copper Mining Corp. (la « Société » ou « Doré Copper ») (TSXV : DCMC; OTCQB : DRCMF; FRA : DCM) est heureuse de faire une mise à jour sur ses activités d’exploration et de développement pour ses projets à haute teneur en cuivre et en or dans le camp minier de Chibougamau ou à proximité de ce dernier, dans le nord-ouest du Québec, au Canada. Les activités d’exploration se poursuivront jusqu’en juillet 2021, avec l’objectif de réaliser plus de 25 000 mètres de forage. 

Ernest Mast, président et chef de la direction, a déclaré : « Notre programme d’exploration pour 2021 offre de nombreuses possibilités d’ajouter de la valeur à la Société. Nous sommes convaincus de l’augmentation du volume des ressources minérales à Corner Bay, de l’établissement de ressources minérales conformes à Joe Mann et de la confirmation de minéralisation additionnelle à haute teneur à Cedar Bay, en vue de la préparation d’une étude économique préliminaire pour un modèle d’exploitation en étoile au T4 2021. Nous planifions également d’entreprendre du forage sur la propriété récemment acquise, la propriété Norbeau, et de vérifier de nouvelles cibles géologiques sur nos propriétés. Le levé géophysique en cours devrait nous donner une meilleure compréhension de nos gîtes et gisements et nous permettra éventuellement de définir de nouvelles cibles de forage pour le deuxième trimestre de 2021. »

Corner Bay

  • Programme de forage de 15 000 m en cours : 11 trous réalisés et, au minimum, 5 trous restants.
  • Secteurs ciblés comprenant : le côté nord de la veine Principale et des lentilles de la veine La plus profonde, le côté sud de la veine Principale à la suite des résultats positifs obtenus lors du programme de forage 2020 (veuillez consulter le communiqué du 17 septembre 2020) et la jonction entre la veine Principale sous le dyke et les lentilles de la veine La plus profonde (la figure 1 montre une localisation approximative des intervalles des trous de forage sur la longitudinale du gîte Corner Bay). 
  • Vérification d’une autre structure de veine à approximativement 250 mètres à l’ouest de la veine Principale, entre 200 et 500 mètres de profondeur. 
  • Prévision d’une augmentation par rapport à l’actuelle estimation des ressources minérales (« ERM ») en raison des campagnes de forage 2020-2021.
  • Mise à jour de l’ERM à la fin du Q2 2021.

Joe Mann

  • Réalisation du ré-échantillonnage de la zone La plus à l’ouest, les résultats sont attendus au T2 2021.
  • Engagement d’une société d’experts-conseils en géologie bien établie pour la réalisation d’une ERM conforme des zones Principale et Ouest. Les plans d’exploration pour 2021 seront complétés à l’obtention des résultats de l’ERM de la zone La plus à l’ouest et de Joe Mann.
  • La préparation des demandes d’autorisation pour le dénoyage de la mine est en cours. 

Cedar Bay

  • Programme de forage de 1 800 mètres au T2 2021 sur le pilier de surface de Copper Cliff et sur la zone 21 (tous deux adjacents à Cedar Bay) à la suite des résultats de forage positifs en 2020 (veuillez consulter le communiqué du 5 août 2020). 
  • Les meilleurs résultats sur le pilier de surface de Copper Cliff comprennent 7,3 % Cu et 13,6 g/t Au sur une épaisseur vraie de 2,3 mètres (trou CDR-20-04C) à une profondeur de 34 mètres. 
  • La zone 21, la plus au nord-est des veines à Cedar Bay ou la plus au sud-ouest des veines à Copper Cliff, a été exploitée sur 150-200 mètres latéralement, entre 85 et 490 mètres de profondeur à partir de la surface.  
  • La demie ouest de la zone 21 se trouve sur les terrains de Doré Copper. Le trou CDR-20-07 a recoupé 2,25 mètres à une teneur de 4,9 % Cu, 0,46 g/t Au et 8,6 g/t Ag à approximativement 40 mètres sous le niveau le plus profond de la mine.

Norbeau

  • Programme de forage de 3 000 mètres au T3 2021 pour vérifier la veine Sharpe et la New Vein. Les meilleurs résultats de forage historique comprennent 10,8 g/t Au sur 2 mètres (N-81-35), 2,4 g/t Au sur 14 mètres (N-81-11) et 11,2 g/t Au sur 2 mètres, incluant 95,3 g/t Au sur 0,2 mètre (N-81-22), pour la New Vein et 4,1 g/t Au sur 6 mètres (SH-9-85)et 4,8 g/t Au sur 2,8 mètres (N-98) pour la veine Sharpe (veuillez consulter le communiqué du 22 mars 2021).

Autres cibles d’exploration

  • Programme de forage de 5 400 mètres sur d’autres cibles d’exploration sur les propriétés de la Société, comprenant les extensions et les nouvelles structures distinctes à proximité des gisements connus.  

Geophysics

  • Participation à un levé géophysique qui survolera 5 000 ha de terrain de la Société dans le camp minier du Lac Doré, incluant la propriété Norbeau. Le levé magnétique est réalisé par NOVATEM, avec un espacement de 25 mètres et 1 000 lectures par seconde. Il s’agit du levé géophysique le plus détaillé jamais réalisé sur les propriétés de Doré Copper. Le levé est en cours. 

Andrey Rinta, géo., gérant de l’exploration de la Société et une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101, a révisé et approuvé l’information technique contenue dans ce communiqué de presse.

Selon les informations publiées par le Gouvernement du Québec, 59 % de la population de Chibougamau a été vaccinée contre la COVID-19 : http://www.crsssbaiejames.gouv.qc.ca/1486/COVID-19_(coronavirus).crsssbaiejames

Figure 1.  Localisation approximative des intervalles des trous de forage 2021 sur la longitudinale du gîte Corner Bay

À propos de Doré Copper Corp.

Doré Copper Mining Corp. est une société d’exploration et de développement de cuivre-or située dans la région de Chibougamau au Québec (Canada). La Société se concentre sur la mise en œuvre de sa stratégie de développement d’exploitation en étoile, en faisant progresser ses principaux projets d’exploration à haute teneur en cuivre et en or et au passé connu vers un redémarrage des activités. Son objectif est d’atteindre une production annuelle de 60 Mlb d’équivalent de cuivre (ou 100 000 oz d’équivalent d’or). 

La Société a consolidé un vaste portefeuille de propriétés dans les prolifiques camps miniers de Lac Doré-Chibougamau et de Joe Mann, qui ont produit 1,6 milliard de livres de cuivre et 4,4 millions d’onces d’or. Le portefeuille de propriétés comprend 13 anciennes mines, des gisements, des gîtes et des zones cibles de ressources dans un rayon de 60 kilomètres autour de son usine d’une capacité de 2 700 t/j (usine Copper Rand).

Doré Copper a démarré son programme de forage 2021 qui permettra d’actualiser l’estimation des ressources minérales au T2 2021 pour le gîte Corner Bay (Cu-Au) et l’ancienne mine Joe Mann (Au-Cu) et de réaliser une EEP au Q4 2021.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web de la Société à www.dorecopper.com ou consulter les documents déposés par Doré Copper sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com.

Vous pouvez aussi communiquer avec nous :

Ernest Mast
Président et chef de la direction
Téléphone : (416) 792-2229
Courriel : 

Laurie Gaborit
Vice-présidente, relations avec les investisseurs
Téléphone : (416) 219-2049
Courriel : 

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse comprend certains « énoncés prospectifs » aux termes des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs comprennent des prédictions, des projections et des prévisions et sont souvent, mais non toujours, identifiés par l’utilisation de mots tels que « chercher », « anticiper », « croire », « planifier », « estimer », « prévoir », « s’attendre », « potentiel », « projeter », « cibler », « échéancier », « budget » et « avoir l’intention », ainsi que des énoncés selon lesquels un événement ou un résultat « peut », « sera », « devrait » ou « pourrait » se produire ou être atteint et d’autres expressions similaires, y compris leur forme négative. Tous les énoncés autres que les énoncés de faits historiques inclus dans le présent communiqué, y compris, sans s’y limiter, les énoncés concernant le moment et la capacité de la Société à obtenir les approbations réglementaires nécessaires, ainsi que les plans, les activités et les perspectives de la Société et de ses propriétés, sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que jugées raisonnables, sont assujetties à des risques, à des incertitudes et à d’autres facteurs connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et les événements futurs diffèrent considérablement de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent, sans s’y limiter, les résultats d’exploration réels, les changements dans les paramètres des projets à mesure que les plans continuent d’être peaufinés, les prix futurs des métaux, la disponibilité du capital et du financement à des conditions acceptables, les conditions générales de l’économie, du marché ou des activités, les risques non assurés, les changements réglementaires, les retards ou l’incapacité d’obtenir les approbations réglementaires requises, les urgences en matière de santé, les pandémies et d’autres risques liés à l’exploration ou autres risques décrits dans le présent document et, de temps à autre, dans les documents déposés par la Société auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières. Bien que la Société ait tenté de cerner les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les mesures, les événements ou les résultats réels diffèrent de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, d’autres facteurs peuvent faire en sorte que ces mesures, ces événements ou ces résultats diffèrent considérablement de ceux qui sont prévus. Rien ne garantit que ces énoncés s’avéreront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux prévus dans ces énoncés. Par conséquent, les lecteurs ne devraient pas accorder une confiance excessive aux énoncés prospectifs. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autrement, sauf si la loi l’exige.